L’acupuncture – les méridiens – les points d’acupuncture – la moxibustion

L’homme est vu en médecine chinoise non seulement à travers sont architecture anatomique (squelette, muscles, vaisseaux etc) mais aussi comme une entité énergétique organisée, son armature étant constituée non seulement de matiére charnelle mais surtout des fonctions qui vont régir la vie. »- Dr Poupy

La médecine chinoise est fondée sur le principe que le corps est parcouru de canaux ou routes, appelés méridiens, dans lesquels l’énergie (yang) met en mouvement la matière (le sang, les liquides…); les deux qui vont circuler et aller nourrir les différentes parties du corps et les organes. Ces espèces de « routes » découvertes il y a plus de 2000 ans sont comme des lignes qui passent par des endroits bien définis, circulent vers des organes et émergent sur la peau à des points d’acupuncture. Il est donc possible de modifier et régulariser les fonctions et la physiologie des organes.

Les points d’acupuncture sont stimulés soit à l’aide d’aiguilles, soit à l’aide de méthodes plus douces comme le laser, l’électro-stimulation, le toucher, selon le praticien et ses compétences.

Photo de Alma Thai sur Pexels.com

Quand ces canaux/routes/méridiens sont surchargés ou bloqués, il y a comme un embouteillage qui peut créer de la douleur et un manque de nutrition dans d’autres partie du corps.

Selon la WHO (World Health Organisation) il existe plus de 361 points d’acupuncture. En vérité il en existe plus si l’on additionne les différents systèmes et courants employés.

Ces points situent partout sur le corps y compris la tête, le crâne (cranio-puncture) et les oreilles (auriculothérapie). Bien entendu le praticien détermine quels méridiens il faut rééquilibrer et quels points d’acupuncture seront stimulés ou « apaisés ».

Chaque organe et méridien est lié non seulement à une fonction mais également à une émotion, notion très importante qui commence seulement à être mentionnée en médecine occidentale qui accepte le fait que le ventre et les intestins soient le deuxième cerveau de l’homme. Il y a bien longtemps que la médecine chinoise le sait…

Le système Foie est par exemple lié à la colère et la frustration – le visage rouge de colère, les yeux qui brûlent, certains maux de tête déclenchés par le stress, certains acouphènes qui augmentent quand on est stressés ou tendu… En rééquilibrant le système Foie par certains points d’acupuncture, on éliminera les phénomènes physiques et psychiques liés à la colère.

J’utilise également un laser totalement indolore et qui ne chauffe pas. Ideal pour les personnes sensibles, craintives et les enfants.

stimulation d’un point d’acupuncture par laser froid indolore

La médecine occidentale s’est attachée à étudier l’homme à travers l’autopsie d’un cadavre mort, càd la matière; alors que la médecine chinoise étudie l’homme de son vivant; seul le vivant réunit l’aspect yin matière et l’aspect yang énergie ou fonction. Le vivant est énergie et matière en perpétuel mouvement et échange.

Stimulation des points d’acupuncture par la moxibustion

La moxibustion est une technique très intéressante et très efficace qui consiste à réchauffer et revitaliser le corps en chauffant certains points d’acupuncture avec les feuilles réduites en poudre d’une plante, l’armoise. Alors que l’acupuncture est efficace pour faire circuler l’énergie correctement dans les méridiens, l’armoise permet de renforcer cette énergie. Souvent l’énergie de nos 3 centres est trop faibles et l’acupuncture ne peut pas être pratiquée tout simplement car il n’y a pas d’énergie à déplacer et faire circuler. Il faut alors renforcer la personne dont l’énergie est en vide. C’est alors que je décide d’appliquer la moxibustion.

Il existe plusieurs techniques de moxibustion; personnellement j’utilise la moxibustion japonaise (petit cônes d’armoise de haute qualité en forme de grain de riz que l’on fait brûler sur les points d’acupuncture); le moxa sur sel et parfois sur gingembre; il existe également les bâtons de moxa que j’utilise parfois et que je confie ensuite à mes patients pour qu’ils puissent continuer à se traiter eux-mêmes et renforcer leur énergie en dehors des séances.

Moxa sur gingembre

Dans la conception taoïste du monde, le corps est le temple dans lesquels nous vivons. Les points d’acupuncture sont les pierres de ce temple, chaque perturbation, chaque événement s’inscrira sur ces pierres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :