Les problèmes sexuels chez l’homme – des solutions

Lorsque l’on parle de plantes chinoises en Europe, on mentionne souvent avec méfiance les cornes de rhinocéros, le braconnage, la vente de substances animales interdites, et « les chinois et leurs remèdes aphrodisiaques ! ». Entre nous, j’ai vu beaucoup de remèdes aphrodisiaques sur les marchés en Afrique et aux Antilles (le Bois bandé !), peut-être plus qu’en Chine. En tant que praticienne de médecine chinoise ayant pratiqué en Amérique du Nord et en Europe, je n’ai jamais vu de près ou de loin l’utilisation de cornes de rhinocéros; par contre nous utilisons parfois des cornes d’antilopes, de chèvres ou plus souvent de buffles, de cerfs (cornes qui tombent toutes seules et se renouvellent). Ces cornes ne sont pas du tout efficaces sur les problèmes d’érection (pareil pour les cornes de rhinocéros) mais sont utiles pour baisser la fièvre et réduire la chaleur et l’inflammation. Personnellement je n’utilise pas ces substances animales et préfère utiliser des substances minérales très efficaces.

Revenons à nos moutons (tant qu’à faire)! Les problèmes masculins sont multiples. Il existe des problèmes d’érection (érection incomplète) causés, selon le diagnostic de médecine chinoise classique, par des mucosités (avec chaleur ou froid) qui stagnent et empêchent une circulation correcte dans le bas ventre, et liés à l’âge aussi; certains problèmes d’érection sont d’ordre émotionnel, ce qui se gère aussi par la pharmacopée chinoise et des plantes qui calment et renforcent le système nerveux en même temps. La médecine chinoise traditionnelle parlera de stagnation du système Foie (à cause d’émotions comme la frustration, la colère, le stress en général), de faiblesse du sytème Rein qui l’énergie vitale, la fertilité, la production de sperme et des émotions comme la peur.

Nous n’utilisons pas de remèdes aphrodisiaques mais nous rétablissons l’équilibre interne, l’harmonie, afin de ne pas avoir besoin d’aphrodisiaque !

La phytothérapie chinoise et l’acupuncture vont cibler principalement ces deux systèmes, renforcer le jing (les réserve d’énergie) du système Rein qui est fragilisé et détendre le Foie, faire circuler correctement l’énergie pour adoucir le stress et les frustrations. Il s’agira parfois de modifier notre style de vie, notre mode de fonctionnement et nos pensées.

Je ne peux m’empêcher de parler des célèbres formules de plantes (et minéraux) Chai hu Jia long gu Mu Li tang, Er jia Long gu Mu li tang qui adresse les problèmes d’éjaculation prématurée entre autres, de nervosité ou excitabilité, et d’éjaculations nocturnes. Ces éjaculations spontanées nocturnes (à l’âge adulte ou avancé) sont le signe d’une faiblesse interne et créent un cercle vicieux, les pertes séminales renforçant la faiblesse interne. On ajuste cette formule à la problématique de la personne concernée et à tous ses symptômes en y ajoutant des plantes adéquates (rêves abondants, transpiration abondante nocturne, manque d’énergie, excitabilité, sensation de chaleur ou de froid, acouphènes …). Il faut aussi calmer le « Yangming » et déterminer s’il est en vide , en excès ou les deux, selon un bilan précis et personnalisé.

Pour les femmes il existe des formules équivalentes qui renforcent l’interne (rêves érotiques excessifs couplés à une grosse fatigue en journée et de fortes transpirations)

Les hommes peuvent avoir des douleurs testiculaires ou des crampes dans le bas ventre après les rapports. Deux plantes, la réglisse et la pivoine blanche, vont renforcer la faiblesse interne, nourrir le sang et les liquides, et calmer les spasmes.

Les érections excessives ou qui n’arrêtent pas sont le signe d’une stase de chaleur dans les organes génitaux. Il conviendra tout simplement de réduire cette chaleur avec un minéral, Shi gao et une autre plante qui l’accompagne souvent.

On peut parler des problèmes de prostate et prostatites qui sont causés par des mucosités dans le bas et des stases de sang. On élimine ces mucosités en régulant le système digestif responsable de ces mucosités, en stimulant les urines, parfois les selles, par des plantes comme Ze xie, Cang zhu, Hua shi et en activant la circulation …

On finira par parler de l’hypertension, parfois associée aux problèmes sexuels, qui est un diagnostique de médecine occidentale que l’on doit analyser avec des yeux différents. Les chiffres du tensiomètre sont importants mais il faut regarder la personne dans sa totalité; certaines hypertensions sont causées par des excès; d’autres par des déficiences ou faiblesses internes qui créent un « faux excès », en simplifiant. C’est parfois la raison pour laquelle les médicaments ne fonctionnent pas toujours ou créent d’autres problèmes, les déséquilibre internes n’étant pas pris en compte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :