Sésame, ouvre-toi !

Vous n’êtes pas les 40 voleurs de Ali baba, mais vous aussi vous pouvez avoir accès au trésor, au trésor de la Longévité

Le sésame noir (« Hei Zhi Ma »), selon la tradition médicale chinoise, « tonifie les cinq organes zàng, soutient la force du qi, pris à long terme, il donne un corps léger qui ne vieillit pas » (Shen Nóng Ben Cao Jing) est un aliment exceptionnel qui tonifie les plus affaiblis.

On dit que c’est un des quelques aliments de longévité car il tonifie le Jing des reins et nourrit le sang du foie, selon le jargon de la médecine chinoise. En d’autres termes, plus compréhensibles, le sésame noir est recommandé en cas de perte de cheveux, de cheveux secs et ternes, de douleur du bas du dos, des genoux et des talons (signes d’une faiblesse de l’organe et méridien Rein), de perte de mémoire, d’acouphènes, de vertiges, de sensations de mouches volantes dans les yeux (tâches noires plus visibles et désagréables quand la luminosité est forte), quand les yeux sont secs et la vision trouble … autant de signes de vieillissement naturel ou de déséquilibre yin yang. Il possède en plus des propriétés hypotensive et hypoglycémiante.

Il est évident que vous ne devez pas attendre d’avoir un mal de dos ou des acouphènes qui s’amplifient quand vous êtes fatigués ou en soirée pour prendre du sésame noir. La diététique appliquée à la médecine chinoise est aussi et tellement préventive.

Je conseille de prendre plutôt de la pâte de sésame noir, plus facilement assimilable que les grains qu’il faut sinon bien mâcher au risque de ne pas les digérer et de les retrouver entiers vous savez où…

Le sésame noir étant un aliment très lubrifiant, il est conseillé d’en prendre à petite dose, sauf si vous souffrez de constipation rebelle causée par un vide de yin et une sécheresse des intestins, comme c’est souvent le cas chez les personnes plus âgées (sachez que toutes les constipations ne sont pas dues à ce déséquilibre).

La dose d’une petite cuillère à café par jour, voire d’ une demi cuillère pour commencer, de pâte de sésame noir sur le long terme ne vous sera que bénéfique. A intégrer dans vos céréales le matin, vos flocons d’avoine ou autres céréales, vos pâtisseries, ou tel quel (comme si c’était du Nutella …)

Diétothérapie chinoise ou l’art de nourrir la vie qui est en nous

« Un régime alimentaire inadéquat nuit à la santé. Une alimentation appropriée aide un malade à recouvrer la santé. Dans le cas contraire, elle aggrave la maladie » – Zhāng Zhòngjing

« Entretenir la vie est sans mystère, il suffit de régler son alimentation »

« L’humain utilise les aliments pour se nourrir, si les boissons et les aliments sont inappropriés très probablement c’est un désastre pour la vie »

vendeur de Tofu dans les rue de Beijing

Quelques extraits issus de grands Ecrits et de la sagesse de la médecine chinoise qui parlent de l’importance de l’alimentation pour la prévention et la bonne santé de l’Homme.

Une alimentation adaptée à notre constitution, à notre symptomatologie, à nos déséquilibres potentiels ou réels nous permet de protéger et de nourrir la vie qui est en nous.

Vous n’allez pas m’entendre parler de vitamines, de gluten, de lactose. Il n’est pas question pour moi de vous parler de jeûne, ou de régime détox et de nettoyage de foie; autant de sujets communs et à la mode que vous pouvez lire dans les magazines ou sur le net.

L’approche de la médecine chinoise par rapport à l’alimentation n’est pas « à la mode », peut-être parce qu’elle ne peut être généralisée à tous.

Le meilleur aliment au monde n’est pas bon pour tout le monde.

Certains aliments sont de nature froide; d’autres de nature tiède ou froide. Si vous avez une constitution yin avec un teint pâle, que vous souffrez de mains et de pieds froids, avec une soif pratiquement absente, tout aliment de nature froide ou fraiche tel que le tofu (et oui il n’est pas bon pour tout le monde!), le fromage, les algues ou la spiruline (oui je sais vous avez entendu que c’était bon pour la santé), les bananes, les oranges, le crabe, les tomates …ne vous sont pas recommandés au risque d’empirer votre léthargie et vos ballonnements.

Si vous avez au contraire tendance à avoir avoir chaud, vous avez des problèmes d’eczéma ou d’acné; vous êtes facilement irritable, hypertendu, parfois constipé ou avec des selles odorantes, vous éviterez les épices telles que la cannelle, le gingembre, le thym… la viande d’agneau, les abricots, les noix, l’ail, le potiron…pour ne citer que quelques exemples. Une tension un peu forte, vous opterez pour une petite cure de céleri branche ..

Vous mangez une salade à midi pour ne pas prendre de poids mais vous ne maigrissez pas… Evidemment!

Grace à cette autre analyse et répartition des aliments selon leur nature (froide chaude ou neutre), leur saveur (douce, piquant, acide …), et leur tropisme (leur affinité pour tel ou tel organe) vous allez repenser votre alimentation.

SOS…Ma tête va exploser …quand les maux de tête nous pourrissent la vie

Photo de Francesco Ungaro sur Pexels.com

Ces premiers mots, je les ai souvent prononcés. De même que « journée canapé », ou « zut…je sens qu’elle me tombe dessus » . « Elle », c’est cette foutue migraine qui pour la première fois à mes 16 ans s’est introduite brutalement dans ma vie et ma vision avec ses lumières scintillantes comme si j’etais en boite de nuit. Je suis devenue son amie, elle est devenue mon ennemie. Elle m’a laissée en paix tout un temps pour revenir en force plus tard, la vicieuse.

J’ai tout essayé. Anti-douleurs bien entendu, des plus sages aux plus controversés, pour me mettre dans un état second, déjà qu’avec les éblouissements on se sent propulsé dans la Nième dimension. L’homéopathie… j’en ai fait des homéopathes, unicistes, pluralistes, ici et ailleurs, sans jamais trouver le bon remède. Les cures de magnésium (« Madame vous faites des crises de spasmophilie »), les cures de fer à en avoir des indigestions, les hypnothérapeutes, les magnétiseurs (‘C’est émotionnel…que s’est-il passé à votre naissance? ou avant?). Sans vouloir minimiser les connaissances et la bonne volonté de tout ce monde, je suis souvent ressortie avec de l’espoir mais aucun résultat.

Il a fallu que j’attende longtemps, de rencontrer la médecine chinoise, avant de comprendre l’origine de mes migraines.Parce que ma migraine à moi n’est pas la vôtre 🙂

Selon la théorie de la médecine chinoise il existe bien entendu plusieurs styles de céphalées, du simple mal de tête à la migraine, et plusieurs déséquilibres qui la provoquent. Les douleurs peuvent être vives ou lancinantes, accompagnées de toute une variété de symptômes comme des écoulements de nez, des bâillements, des rougeurs au visage, de la lassitude et de la fatigue, des pieds froids ou mains chaudes, de l’énervement, des nausées ou des vomissements.

Les douleurs peuvent être localisées dans toute la tête, qui semble lourde et « enveloppée dans une serviette ». Les douleurs peuvent être localisées au niveau du front, des yeux, ou des tempes ou du cou, ou encore au sommet de la tête.

Il existe des maux de tête qui s’améliorent quand on bouge, d’autres demandent du repos, de l’ombre. Les repas copieux peuvent laisser des lendemains difficiles. Des règles qui tardent, ou des règles trop copieuses sont souvent accompagnes de maux de tête. Quant à la périménopause avec son lot de bouleversements hormonaux sont aussi source de ce foutu « zut ça y est; c’est journée canapé ».

Autant de profils et de personnes qui nécessitent des traitements différents, des points d’acupuncture différents, des conseils nutritionnels différents, une hygiène de vie particulière. Nous sommes tous nés avec des constitutions, des excès, des déficiences, des déséquilibres qu’il est bon de connaitre pour pouvoir soigner nos bobos.

Née migraineuse et toujours migraineuse mais grâce à la médecine chinoise, j’ai appris à comprendre ma migraine, ses origines, comment elle s’exprime and quand elle risque de prendre le dessus.

Mes astuces : l’acupuncture en cas de crise et pour éviter les récidives; une hygiène de vie, de la phytothérapie pour tonifier les déficiences qui créent ces maux de tête et une alimentation appropriée. Il n’y a pas un remède miracle mais un remède adapté à une personne avec ses déséquilibres et leurs manifestations.

Je vous invite à être assidu et à ne pas jeter l’éponge.

LE CELERI – SOS (hyper)tension

Les branches de céléri sont un des rares aliments capables de faire baisser certains symptômes liés à une trop forte tension nerveuse : sensation de chaleur dans la tête, les yeux, les oreilles, yeux rouges, forte nervosité, forte irritabilité hyperactivité, maux de tête ou migraine, bouche sèche, acouphènes, parfois vertiges, hypertension diagnostiquée, raideur du cou, éblouissements, syndrome de ménopause …tous ces signes sont dûs à une montée du Yang du Foie ou à un Feu du Foie dans le jargon de la médecine chinoise.

Le printemps où la montée de Yang a bien entamé sa progression, où certaines esprits commencent à s’échauffer trop vite et où certains déséquilibres yin/yang se manifestant avec plus de fougue et de frustration, le printemps est en effet la saison idéale pour en consommer.

Prenez tous les jours une bonne dose de céleri branches, en jus, en salade, en soupe, cuit … sous toutes ses formes. Il vous fera redescendre parmi nous …

Votre langue parle …

Les médecins d’autrefois nous faisaient systématiquement tirer la langue. Cela ne se fait plus car nous ne savons plus observer la personne; la couleur de son teint, la luminosité de son regard, la chaleur de ses mains, la fraicheur de son ventre, la tension de ses côtes, de son estomac, la flacidité de ses muscles… autant d’indices qui nous donnent tellement de clés à nous praticiens.

Ces langues ont-elles quelque chose en commun? OUI dans la mesure où elles me donnent des informations que vous ne dévoilez pas nécessairement; NON, car vous le voyez par vous-même, ces langues ont des couleurs différentes, des formes différentes, des enduits différents.

Pour simplifier, la couleur renseigne sur la présence de chaleur ou de froid dans votre corps et éventuellement l’endroit où se trouve cette chaleur par exemple. Sur la première photo, la présente de forte rougeur sur le bout de la langue indique notamment que cette personne peut souffrir de forte nervosité, d’insomnie, de palpitations…dues à la présence de chaleur au niveau du coeur et Foyer supérieur. Une séance d’acupuncture permettra de drainer cette chaleur afin que cette personne puisse retrouver un peu de sérénité.

La présence d’enduit/de couche (« couverture ») plus ou moins épaisse sur la langue est le signe de présence d’humidité dans le corps et de mauvaise digestion. Si cet enduit se trouve à la racine de la langue (comme sur la 2ème photo) on peut supposer que la personne souffre de ballonnements, de gaz, de selles molles, ou de problèmes urinaires, ou de pertes vaginales … par la présence d’humidité dans le bas du corps.

Une langue gonflée et pale va révéler un vide de yang (de la Rate – organe de médecine chinoise); Si elle est pale et fine, une vide de sang. il est bien entendu que ces termes « vide de sang » ou « vide de yang » font partie du jargon de la médecine chinoise. Oui vous vous avez encore du sang dans votre corps …Un régime approprié (éviter les crudités, boissons froides, produits laitiers…manger des petites quantités de viande ..) doit être mis en place pour permettre à la personne de digérer correctement afin d’absorber les nutriments et retrouver une meilleure énergie.

%d blogueurs aiment cette page :